cités
territoires
gouvernance
Pour une transition vers des territoires et des sociétés durables

Recherchez dans l'ensemble des documents de la Coredem
Index : Auteur -  Collections - Actualité - Pays et région - Ville - Thématique

Accueil > La ville pour tous

La ville pour tous

Dans un contexte d’urbanisation rapide et sans interruption, d’accentuation de la mondialisation financière, la ville devient le lieu manifeste des tensions. C’est l’espace où se projettent des rapports sociaux de plus en plus tendus et inégalitaires.

Au Sud et au Nord, les émeutes urbaines sont liées à la paupérisation des villes (ou de morceaux de villes) et à l’abandon des politiques de solidarité et de lien social aux niveaux national et local. Les politiques urbaines néolibérales promues par la Banque Mondiale et le FMI ont eu un impact direct sur les villes et leurs habitants.

Beaucoup de villes sont confrontées à la montée des inégalités sociales et territoriales, voire à des tendances sécessionnistes tandis que l’étalement urbain ne cesse de s’amplifier. Elles mettent en œuvre des projets de rééquilibrage, en matière de transports, d’emploi, de logement… (voir les autres rubriques de Citego), elles essaient d’enrayer les phénomènes d’exclusion, de stigmatisation, de fragmentation.

Dans cette partie, nous allons nous consacrer à cette question : Comment les divers acteurs (élus, fonctionnaires, militants, acteurs privés) définissent-ils les enjeux liés au développement urbain et aux formes urbaines de l’exclusion ? Comment continuent-ils à penser et à organiser la ville pour le bien du plus grand nombre ?

Car, le premier objectif de l’aménagement urbain, et devrait-on dire, des aménageurs (élus, techniciens, professionnels) est bien d’assurer à tous l’effectivité d’un droit à la ville, c’est à dire la possibilité, pour tous, de jouir d’un cadre de vie de qualité, de circuler librement, de choisir selon ses moyens son lieu d’habitation, d’accéder aux services individuels et collectifs de son choix. C’est organiser une ville belle, commode, saine et respectueuse de l’environnement.

L’urbanisme et l’aménagement prennent ici la première place, ils produisent l’espace auquel s’identifient les citadins, ils allouent des avantages à ceux qui en ont le plus besoin et la tâche est immense dans un contexte de croissance urbaine exponentielle. Comment orienter, accompagner, planifier la croissance urbaine pour que la ville demeure inclusive ?

Dans les réponses à apporter, il faut bien sûr prendre en considération le fait que les utilisateurs de la ville réclament un droit politique fondamental, celui de participer à la cité, à son organisation et à sa conception (voir rubrique démocratie urbaine).

document(s)
Recherchez dans l'ensemble des documents de la Coredem
Index : Auteur -  Collections - Actualité - Pays et région - Ville - Thématique